Formation continue

Reconversion professionnelle : aides et financements

Vous êtes salarié, demandeur d’emploi, créateur ou repreneur d’entreprise ?

Plusieurs aides et solutions de financement existent pour soutenir votre projet de reconversion suivant votre statut. Voici lesquelles.

Reconversion professionnelle
Crédits ©Framestock - Adobe Stock

Les financements pour les salariés

En 2022, on dénombre au moins 4 aides possibles pour les salariés : 

  • Le compte CPF : ce dispositif qui remplace le DIF permet à tous les actifs en emploi ou non de cumuler des droits à la formation professionnelle (à hauteur de 500€ par année maximum) et de les mobiliser à tout moment de leur carrière,
  • Le CPF de transition professionnelle : anciennement CIF, ce dispositif permet aux salariés peu importe le secteur d’activité d’utiliser le CPF pour financer un changement de profession. Il permet le maintien du salaire durant la formation, qu’elle soit suivie à temps partiel ou complet, en continu ou en discontinu,
  • Le plan de développement des compétences : porté par l’entreprise, il permet la mise en place d’actions de formation obligatoires et non obligatoires en rapport avec le secteur d’activité. Il permet de se former gratuitement tout en conservant son salaire,
  • La Pro-A ou promotion par alternance : pour les salariés n’ayant pas atteint un niveau de qualification sanctionné par une certification professionnelle enregistrée au RNCP et correspondant au niveau licence, elle permet de se former en alternance sur le temps de travail.

Vous souhaitez monter en compétences dans votre emploi actuel pour obtenir une promotion, changer d’entreprise ou tout simplement par soif d’apprendre ? Découvrez notre guide complet sur le financement de la formation continue.

Les aides pour les demandeurs d’emploi

De nombreux dispositifs sont prévus pour aider les personnes en situation de chômage à se reconvertir. Citons par exemple : 

  • L’ARE (Aide de Retour à l’Emploi) : l’ARE (ou allocation chômage) est versée suite à un licenciement, à une rupture conventionnelle ou à une démission sous certaines conditions (voir plus haut). Elles sont versées sous forme d’indemnités mensuelles calculées sur la base de l’ancien salaire pour une durée maximale de deux ans,
  • L’AREF (Aide de Retour à l’Emploi Formation) : cette aide s’adresse aux personnes bénéficiant de l’ARE et suivant une formation Pôle Emploi dans le cadre du Projet Personnalisé d’Accès à l’Emploi (PPAE),
  • La RFPE (Rémunération des Formations de Pôle Emploi) : est destinée aux personnes ne pouvant percevoir l’ARE et suivant une formation agréée par le Pôle Emploi,
  • Le CPF : il est bien évidemment possible de mobiliser son CPF lorsque l’on est sans emploi,
  • Les AFC (Actions de Formation Conventionnées) : les AFC sont une aide financière accordée aux demandeurs d’emploi suivant une formation continue dont le but est de combler l’écart entre leurs compétences actuelles et les compétences attendues sur le marché du travail.

Les aides pour les créateurs et repreneurs d’entreprise

On dénombre deux solutions de financement majeures permettant aux entrepreneurs et entrepreneuses de se lancer dans la création ou la reprise d’une société : 

  • L’ACRE (Aide aux Créateurs ou Repreneurs d'Entreprise) : correspond à une exonération partielle ou total de charges sociales (suivant les revenus) durant les 12 premiers mois de l’activité,
  • L’ARCE (Aide à la Reprise et à la Création d’Entreprise) : permet de percevoir rapidement 45 % du total de son Aide de Retour à l’Emploi en deux versements,
  • Les régions peuvent également proposer des aides financières, du mentoring ou du prêt de local ou de matériel aux créateurs et repreneurs. N’hésitez pas à les solliciter.

Se reconvertir avec GOBELINS

Vous envisagez une reconversion avec GOBELINS ? L’école a également une fonction d’orientation avec :

  • Une évaluation de la pertinence de la formation retenue au regard de sa durée, de son contenu et de sa technicité grâce à un test de positionnement en ligne.
  • Une étude des solutions de financement possibles suivant le statut professionnel des participants et un soutien dans les démarches avec, entre autres, la réalisation des devis et formulaires demandés par les organismes financeurs.

Se reconvertir avec GOBELINS

Vos contacts pour la formation professionnelle

Avatar

Lucette Berbinan

Chargée de clientèle formation continue animation et design interactif

07 64 79 56 94
Elise Morvan

Elise Morvan

Chargée de clientèle formation continue design graphique

06 64 02 65 66
Bianca Rabascall

Bianca Rabascall

Chargée de clientèle formation continue vidéo et son

07 64 79 57 20
Michèle Barber

Michèle Barber

Chargée de clientèle formation continue photo

07 64 79 56 90
Portrait Laetitia Denoyelle

Laetitia Denoyelle

Responsable commerciale formations sur mesure

07 88 15 67 43

Nos guides pratiques sur la reconversion

Contactez-nous


* champs obligatoires
GOBELINS Paris, Établissement d’Enseignement Supérieur Consulaire filiale de CCI Paris Ile-de-France Education, collecte vos données pour  répondre à votre demande et, au-delà, vous tenir informé de ses offres de service. Ces données sont conservées pour une durée de 3 ans. Ces informations ne sont pas communiquées à des tiers en dehors du groupe CCI Paris Ile-de-France. Conformément à la loi "Informatique et Libertés" du 6 janvier 1978, modifiée et au Règlement (UE) 2016-679 sur la protection des données, dans le cadre et les limites posées par ces textes, vous disposez d'un droit d'accès, de portabilité, de modification, de rectification, d’opposition et de suppression des données à caractère personnel vous concernant en contactant info-il@gobelins.fr ou, en cas de difficulté le délégué à la protection des données à l'adresse cpdp@cci-paris-idf. En dernier lieu, vous pouvez déposer une réclamation auprès de la CNIL - 3 Place de Fontenoy - TSA 80715 - 75334 PARIS CEDEX 07.