GOBELINS et Netflix partenaires pour promouvoir la diversité dans l'industrie de l'Animation

GOBELINS et Netflix partenaires pour promouvoir la diversité dans l'industrie de l'Animation

Festival international du film d'animation d'Annecy et son Marché – 12 juin 2019 – GOBELINS et Netflix ont annoncé un nouveau partenariat pour soutenir l'égalité des chances dans le secteur de l'animation.

La bourse Netflix en animation permettra chaque année à un diplômé de GOBELINS de travailler directement avec des experts de l’animation au Japon pour développer des productions animées originales de Netflix. Ce programme de troisième cycle aidera à approfondir les compétences techniques et créatives du lauréat. Claire Matz, qui a commencé ses études à GOBELINS en 2015, est la première bénéficiaire de cette nouvelle bourse.

De plus, Netflix finance des bourses pour un maximum de dix étudiants par an du continent africain pendant quatre ans, afin qu'ils puissent étudier à GOBELINS dans le cadre du programme “Master of Arts in Character Animation and Animated Filmmaking”. Les premiers bénéficiaires seront nommés en septembre 2019.

« Je me réjouis de ce partenariat avec Netflix qui s'inscrit pleinement dans notre volonté de promouvoir l'égalité des chances. La dimension financière ne doit pas être un frein... A GOBELINS, la diversité des profils et des cultures constitue une véritable richesse. Nous avons le devoir d'accompagner nos étudiants. C’est l’originalité et la force de notre concept pédagogique. Nous ne pouvions donc imaginer une meilleure façon de soutenir les talents émergents dans l’animation qu'avec le soutien d’une institution aussi renommée que Netflix », déclare Nathalie Berriat, directrice de GOBELINS. 

 « Chez Netflix, nous sommes ravis de soutenir les talents émergents en animation dans des pays comme la France et le Japon, ainsi que le continent africain. En aidant les étudiants à intégrer une institution de renommée mondiale telle GOBELINS, nous espérons contribuer au développement de leur carrière et à la croissance de la diversité dans cette industrie », a déclaré Melissa Cobb, vice-présidente de l’animation originale chez Netflix.

« Nous voulons donner aux jeunes animateurs talentueux du monde entier l'occasion de se plonger dans la culture de l'animé japonais et de mettre leurs compétences et leur passion au service de cette forme d'art mondialement appréciée », a ajouté John Derderian, qui supervise les opérations de programmation d'animés de Netflix au Japon. « Claire Matz est la pionnière de cette initiative et nous attendons avec impatience sa collaboration avec les extraordinaires équipes d'animateurs et d'artistes travaillant au Japon sur notre prochaine liste d'originaux de Netflix. »

« Mon enfance a été inspirée par les mangas et animés japonais telles les séries Cowboy Bebop et Neon Genesis Evangelion. Je suis donc ravie de commencer ma carrière professionnelle dans un pays dont j'adore la riche culture et la longue histoire au sein de la production d'animation », a déclaré Claire Matz.

Netflix soutient l'animation sous toutes ses formes. Sa gamme croissante de contenus animés comprend des succès mondiaux tels Devilman Crybaby, Aggretsuko et Ultraman; les séries animées pour adultes de renom comme BoJack Horseman, Big Mouth et Disenchantment ; les long-métrages animés tels Pachamama du réalisateur Juan Antin, Klaus du réalisateur Sergio Pablos et SPA Studios, et I Lost My Body récemment acquis du réalisateur Jérémy Clapin et Xilam Animation. Nous avons une gamme solide de séries animées originales pour enfants de créateurs du monde entier, dont Mighty Little Bheem de Green Gold Animation en Inde, Larva Island du studio d’animation coréen TUBAn, YooHoo to the Rescue du coréen Aurora World, la prochaine Dino Girl Gauko du créateur japonais Akira Shigino, Mama K’s Team 4 de l'écrivain zambien Malenga Mulendema, et Maya and the Three du créateur mexicain Jorge Gutierrez.

Télécharger

Publié le 12 juin 2019

Retour aux communiqués de presse
Revenir en haut de page