Découpage à la prise de vues - Le langage audiovisuel

Vidéo tournage

Vidéo tournage

Découpage à la prise de vues - Le langage audiovisuel

Réf. VC13

Expérimenter la narration filmique

Public concerné

Réalisateur(trice) de documentaires, cadreur, assistant-réalisateur, réalisateur(trice) multimédia.

Objectif

La formation Découpage à la prise de vues - Reportages, Web, documentaires vous permettra de prévoir l'organisation d'un tournage, d'effectuer le découpage technique, de devenir autonome pendant les tournages.

Coût participant

2090€

Durée

35 heures sur 5 jours

GOBELINS campus Paris - St Marcel

Contenu de la formation

Ce que vous apprendrez

  • Identifier les règles du langage audiovisuel : la règle des 30°, des 180°, les raccords, etc
  • Concevoir un découpage technique simple et lister les plans à tourner par séquence
  • Optimiser l'organisation du tournage en vue d'en recueillir des rushes montables

Pré-requis

Maîtrise des caméras numériques légères.

Programme

  • But du découpage
  • Règles du découpage
  • Rappels des règles de cadre et composition
  • Gamme de valeurs
  • Axes de prise de vue et choix de l'emplacement caméra
  • Mouvements caméra
  • Règle des 180°
  • Notion de plans raccordables : dans l'axe, en mouvement, en valeurs, etc.
  • Exercices d'application et lecture commentée des rushes

Ce module peut également être suivi dans le cadre des formations :

Tournage et montage avec des moyens légers

Sélection

La sélection des candidats sera effectuée lors d'un entretien préalable.

Evaluation

Évaluation par l'intervenant des travaux ou exercices effectués tout au long de la formation. 

Métiers visés

Cette formation vous permet d'acquérir des compétences pour l'exercice des métiers

cadreur caméraman

Le caméraman, cadreur ou opérateur de prise de vue est un technicien caméra en main, qui réalise des prises de vues pour le cinéma, la télévision, l'installation, les réglages de matériel pour des émissions en direct, des longs métrages...

 

En savoir plus

Directeur de la photographie

Après avoir étudié le scénario, le directeur de la photographie participe au repérage des lieux de tournage, donne son avis sur les décors, les costumes et les maquillages.

En accord avec le réalisateur, il établit le plan de tournage et décide du découpage du film.

En fonction des caractéristiques des lieux de tournage, de l'éclairage...,  des effets recherchés... il fait des choix techniques.

Durant le tournage, il dirige les opérations et les équipes techniques, réajuste l'éclairage... Il participe également au montage et optimise les images des différentes séquences.

 

En savoir plus

Documentariste

Le documentariste effectue une ou plusieurs phases de la production audiovisuelle (films, émission de TV, pièce de théâtre...) d'un point de vue technique et organisationnelle, participe à la préparation, la mise eouvre jusqu'à la finition du produit. C'est un technicien polyvalent qui utilise de plus en plus les technologies numériques interactives de diffusion comme le web.

 

En savoir plus

JRI - Journaliste Reporter d'Images

 Le journaliste reporter d'images (JRI) est spécialisé dans la réalisation de reportages sur un sujet donné en vue de sa diffusion média (TV, agences de presse audiovisuelle,  sociétés de production...).  Il conçoit, tourne et monte un sujet audiovisuel. Caméra à l'épaule, il enregistre les images et le son. Il rédige ensuite un commentaire et le monte sur images pour finaliser son sujet.

Il peut diriger une équipe de technicien.

En savoir plus

Motion designer

Le Motion Designer dispose d’un double rôle de directeur artistique et de technicien et intervient de manière transversale dans un projet. Il prend en charge des projets dotés de forts enjeux créatifs, dans des domaines aussi distincts que la publicité, le marketing, le broadcast ou le web. Il se situe en amont et en aval de la production d’une animation ou d’une interface. Il créé différents éléments graphiques dérivés de l’identité visuelle avant de produire une animation. Les différentes étapes du processus de création dans le motion design recouvrent l’élaboration de planches de tendances (mood boards, qui mettent en place un univers graphique), le storyboard, le choix de la typographie et de mises en pages d’écrans, la conception des mouvements, effets de transition etc. Une première animatique permet de valider auprès du client le déroulement et le rythme de l’animation. Viennent ensuite le rendu des images (temps machine), le montage et l’étalonnage. L’encodage constitue la dernière étape du projet.

En savoir plus

Photographe (prise de vues)

Le photographe exerce son activité dans les domaines suivants : publicité, illustration, communication, édition, industrie aussi bien en nature morte qu’avec des personnages.
Il réalise des photos en maîtrisant notamment la composition et la lumière dans les différents modes de saisie (argentique, numérique).
Il maîtrise les logiciels de montage et de retouche photographique (Photoshop). Il connaît la chaîne de production numérique et ses impératifs techniques : colorimétrie, préparation de fichiers, numérisation et exploitation, impression.
Le photographe débutant peut occuper une fonction d’assistant photographe. Il prépare les plateaux de prise de vue, assiste un photographe confirmé et assure le suivi de production.
Le photographe travaille en indépendant.

En savoir plus

En pratique

La sélection des candidats sera effectuée lors d'un entretien préalable.

Prochaines sessions

Horaires de la formation

9h30/17h30.

Contact

Vous souhaitez en savoir plus sur la formation ?

Contactez Véronique Da Silva 01 40 79 92 34

GOBELINS campus Paris - St Marcel

73, boulevard Saint-Marcel
75013 Paris
Téléphone : 01 40 79 92 79
Fax : 01 40 79 92 71

Formations sur mesure

Vous souhaitez adapter cette formation pour vos salariés, votre entreprise?

Contactez Laetitia Denoyelle 01 40 79 92 25

Formations complémentaires

Revenir en haut de page