Réalisation d’une maquette du projet

Cinéma d'animation

Cinéma d'animation

Réalisation d’une maquette du projet

Réf. SB33

Formation à distance

Public concerné

  • Les personnes travaillant dans un service de communication interne ou une entreprise prestataire et en position de faire l’interface entre la conception, la fabrication et le suivi de projets audiovisuels.
  • Les personnes devant réaliser des storyboards/animatiques pour le cinéma ou l’animation.

Objectif

La formation Réalisation d’une maquette du projet vous permettra de créer une animatique 

Coût participant

1 380 €

Durée

4 jours - 7h par jour

Contenu de la formation

Ce que vous apprendrez

Gérer le son et la durée pour réaliser une animatique de référence

Pré-requis

  • Pratique basique du graphisme et/ou du dessin
  • Pratique basique d’au moins un logiciel de graphisme de premier plan
  • Connaissance de la production audiovisuelle, du cinéma et du graphisme

Programme

Réalisation de l’animatique sonorisée à l’aide de logiciels libres

  • Apprendre à gérer la narration visuelle en fonction de la durée

  • Apprendre à gérer le son

 

 

Ce module peut également être suivi dans le cadre des formations :

Storyboard et communication audiovisuelle

Sélection

La sélection des candidats sera effectuée lors d'un entretien préalable.

Evaluation

Évaluation par l'intervenant des travaux ou exercices effectués tout au long de la formation. 

Métiers visés

Cette formation vous permet d'acquérir des compétences pour l'exercice des métiers

Animateur

La finalité de l’animation des personnages et des objets est de les mettre en mouvement, de leur donner un jeu d’acteur et des expressions.
Le chef animateur (ou directeur d’animation pour des productions importantes) travaille selon les données du réalisateur à partir du story-board et du lay-out. Il définit les styles, l’ambiance et le rythme de l’action, le "jeu" des personnages, assure le rythme et la continuité. Il assure les retouches ou les supervise, dirige l’équipe d’animation, assure le suivi de l’animation.
L’animateur met en mouvement des personnages ou des objets en réalisant les dessins clés, c’est-à-dire les poses qui sont essentielles à l’articulation d’un mouvement. Il détermine le rythme du mouvement (cadence) en fixant le nombre d’images par dessin, en précisant le nombre de dessins intermédiaires et leurs positions.
Il existe différentes techniques d’animation : animation dessinée sur papier ou sur ordinateur dite 2D, animation en image de synthèse dite 3D, animation en volume (pâte à modeler, marionnettes, etc.).

En savoir plus

Animateur de personnage 3D

L’animateur de personnage 3D est l’animateur des acteurs d’un film d’animation, d’une série.

Il est spécialisé dans le mouvement subtil des personnages, la mainère dont-ils bougent, interagissent, éprouvent des émotions, les transmettent, expriment toute la complexité et la richesse du comportement humain au cœur d’une histoire, d’un jeu, d’une scène de narration

L’animateur de personnage rend visuel avec exactitude et raffinement le comportement de l’acteur à travers son jeu ; à la fois le langage physique, mécanique, les émotions véhiculées, les expressions du visage… : l’être par le mouvement.

Il exprime le non verbal du mouvement du personnage… tout ce qui constitue le jeu subtil et raffiné d’un acteur.

Ce type de savoir-faire est très recherché par les studios d’animation.

En savoir plus

cadreur caméraman

Le caméraman, cadreur ou opérateur de prise de vue est un technicien caméra en main, qui réalise des prises de vues pour le cinéma, la télévision, l'installation, les réglages de matériel pour des émissions en direct, des longs métrages...

 

En savoir plus

Chef de projet

A partir des intentions d’un commanditaire, il propose, explicite et défend une solution de communication multimédia qui répond à la fois aux attentes, aux stratégies, aux critères du marché et aux moyens financiers d’un commanditaire.

Conscient des enjeux techniques, artistiques et ergonomiques, il définit avec le DA, le web designer et le développeur la structure du produit et l’organisation de l’information. Il formalise tous les documents qui serviront à la fois de base de travail à toute l’équipe : le cahier des charges fonctionnel et technique, les arborescences, les story boards et la maquette fonctionnelle.

Conscient des enjeux humains, éditoriaux et financiers d’un projet, il formalise les documents de gestion (planning, budget, …), structure les contenus et met en place une méthodologie de production et une organisation de travail pour garantir le respect de la qualité, des délais et du budget de son projet.
Présent à toutes les étapes d’un projet, il gère à la fois la relation avec le commanditaire et l’équipe projet. Il pilote le projet en s’appuyant sur des outils de gestion ou collaboratifs permettant l’information, la communication et la validation de tous les composants d’un projet entre l’équipe projet et un commanditaire. 

En savoir plus

Chef de Projet en Communication et Industries Graphiques

Le chef de projet en industries graphiques a la responsabilité complète d’un projet, tel que la mise en place d’une démarche qualité, d’une démarche environnementale, d’un nouveau process, de l’implantation d’un nouveau matériel, du développement de nouveaux produits ou de nouveaux marchés…. Il anime, coordonne et peut être amené à former des équipes. Il est responsable du budget, du développement et du suivi.

En savoir plus

Designer de communication pour la diffusion numérique

Il élabore le contenu et la présentation d’un support de communication visuelle. Il établit la charte graphique et choisit les solutions techniques adaptées. Le designer graphique commence par analyser la demande du client. Une fois l’idée dégagée, il doit l’exprimer par une image. Au-delà de l’aspect esthétique, celle-ci doit transmettre efficacement le message formulé par le client.

En savoir plus

Designer graphique

Le designer graphique ou graphiste se trouve à la confluence des métiers de la communication visuelle. Il est l’interlocuteur central de la chaîne graphique, à l’écoute du commanditaire qui peut être une entreprise, une institution, une collectivité territoriale. Il étudie le cahier des charges et élabore des solutions créatives en adéquation avec les contraintes économiques imposées. Il est le concepteur visuel des solutions de communication et l’interlocuteur des professionnels chargés de la réalisation des outils de communication adéquate. Il travaille seul ou en groupe au sein d’un studio de création, d’une agence de communication ou dans les services de communication d’entreprises ou d’institutions.Son champ d’activités recouvre de vastes domaines de création. Il peut être affichiste, typographe, illustrateur, metteur en page, directeur artistique, concepteur d’interface, réalisateur de générique, concepteur d’habillage TV, … Autant de savoir-faire précieux qui sont la garantie d’une future réussite professionnelle.

En savoir plus

Directeur artistique

Il traduit la demande d’un client en concept graphique et en scénario interactif. Force de proposition, il conçoit l’identité visuelle d’un produit multimédia (charte graphique, …), crée des modèles d’interfaces, imagine des scenarii interactifs et explicite ou défend sa démarche aussi bien à l’oral qu’à l’écrit devant le chef de projet ou le client.
Conscient des enjeux marketing, techniques, éditoriaux et économiques qui sont liés à un projet, il propose des solutions à la fois originales et conformes aux attentes et aux moyens de son commanditaire.
A l’étape de compétition ou de recommandation, le directeur artistique conçoit et réalise les maquettes fixes ou animées (avec la technologie Flash) qui sont la traduction formelle et fonctionnelle de ses propositions graphiques et des scénarii qu’il a imaginés.
A l’étape de production, le directeur artistique suit le travail des webdesigners et assure la qualité et la cohérence de l’univers graphique jusqu’à la finalisation du produit.
Le DA peut-être salarié ou indépendant (free lance). Une étape obligée pour un jeune diplômé : un poste de DA junior où il exerce ses compétences sur des projets associés à des enjeux simples et/ou des projets plus complexe sous la responsabilité d’un DA confirmé.

En savoir plus

Graphiste

Ce professionnel de la communication  conçoit des solutions de communication visuelle. Il travaille sur le sens des messages à l'aide des formes graphiques qu'il utilise sur tout type de supports.

Ses connaissances reposent sur la typographie, l'usage des signes et des images, l'art de la mise en page. 

En savoir plus

Graphiste-infographiste

L’infographiste graphiste est un créateur de visuels sur différents supports. Il réalise des documents numériques en combinant images et textes et en amont : il est en mesure de créer des affiches, des brochures, des catalogues, des logotypes, des chartes graphiques, des emballages, des illustrations, des pages de sites internet... Il maîtrise les logiciels de PAO pour la retouche photo, le dessin, la mise en page, l’animation et la conception internet.

En savoir plus

Layoutman

Étape suivant le storyboard, le layout est la combinaison des données d’un plan dans le respect des indications du storyboard. Il contient les solutions techniques à la fabrication du plan. Il permet la mise en place de tous les niveaux de décors et d’animation à la taille réelle d’animation et de tournage.
La layout man est le pivot entre la prépoduction et la production : en amont la conception cinématographique et graphique (jusqu’au storyboard) et en aval la fabrication de l’image animée.

En savoir plus

Motion designer

Le Motion Designer dispose d’un double rôle de directeur artistique et de technicien et intervient de manière transversale dans un projet. Il prend en charge des projets dotés de forts enjeux créatifs, dans des domaines aussi distincts que la publicité, le marketing, le broadcast ou le web. Il se situe en amont et en aval de la production d’une animation ou d’une interface. Il créé différents éléments graphiques dérivés de l’identité visuelle avant de produire une animation. Les différentes étapes du processus de création dans le motion design recouvrent l’élaboration de planches de tendances (mood boards, qui mettent en place un univers graphique), le storyboard, le choix de la typographie et de mises en pages d’écrans, la conception des mouvements, effets de transition etc. Une première animatique permet de valider auprès du client le déroulement et le rythme de l’animation. Viennent ensuite le rendu des images (temps machine), le montage et l’étalonnage. L’encodage constitue la dernière étape du projet.

En savoir plus

Réalisateur

Le réalisateur dirige l’équipe sur le plan artistique et technique. En l’absence d’un directeur artistique ou en collaboration avec lui, il définit le style de l’œuvre. Tout en contrôlant les critères artistiques, il dirige les différentes équipes de préparation et d’exécution. Il propose tout ou partie des membres de l’équipe.
L’objectif principal du programme CRFA n’est pas de former des réalisateurs mais le programme comporte des enseignements de cette nature. Un certain nombre d’anciens élèves, après une expérience professionnelle en animation, évoluent vers cette fonction.

En savoir plus

Storyboarder

Il crée le storyboard (mise en image du scénario) du film. Le storyboard est une représentation du scénario en une suite d’images dessinées correspondant au découpage plan par plan. Il contient les indications sur les effets optiques, sonores ou spéciaux, les dialogues, les mouvements de caméra, les angles de vue, la numération des plans, le rythme et la durée de l’action.

Le métier de storyboarder implique une connaissance très fine de tous les aspects de l’animation comme du langage cinématographique. Il nécessite des qualités de réalisateur, de dessinateur, mais aussi une grande connaissance des contraintes techniques de l’animation. Le storyboarder doit à la fois faire preuve de créativité et de rigueur afin de donner à l’œuvre une bonne dynamique tout en respectant la cahier des charges de la production et la tonalité artistique donnée par le réalisateur.

En savoir plus

En pratique

La sélection des candidats sera effectuée lors d'un entretien préalable.

Horaires de la formation

E-learning

Contact

Vous souhaitez en savoir plus sur la formation ?

Contactez Lucette Berbinan
Revenir en haut de page