VAE : le guide complet pour réussir sa VAE en 2022

VAE : le guide complet pour réussir sa VAE en 2022

Faire une VAE en 2022 : diplôme, coût, financement, témoignages

Pour les autodidactes qui ont appris leur métier sans passer par la case formation, pour les précurseurs dont le diplôme n’existait pas encore lors de leurs études ou pour celles et ceux qui souhaitent donner un nouveau souffle à leur carrière, la VAE apporte une réponse concrète par l’obtention d’un diplôme officiel.

Toutefois, loin d’être une simple mise à jour du CV, la validation des acquis de l’expérience est une démarche nécessitant un engagement plein et entier du candidat.

Dans ce guide complet, vous découvrirez ce qu’est la VAE, si elle est adaptée à votre situation, le diplôme qu’elle permet d’obtenir, les financements possibles ainsi que son déroulement, du dépôt du dossier jusqu’à la validation du titre par un jury.

Qu’est-ce qu’une VAE ?

La VAE (pour “validation des acquis de l’expérience”) permet à toute personne de valider les acquis issus de son expérience et d’obtenir une certification professionnelle reconnue. 

Pour être valide, cette certification doit nécessairement être enregistrée au Répertoire national des certifications professionnelles (RNCP).

Pour accéder à la VAE, il est également impératif de justifier d’au moins un an d’expérience relative au titre visé (loi El Khomri du 8 août 2016). Cela équivaut à un total de 1607 heures, qu’elles aient été effectuées de façon continue ou non.

Si une action de formation a été entreprise durant cette année d’expérience, elle peut être comptée mais ne pourra excéder la moitié du total des heures.

Attention, la validation des acquis de l’expérience ne doit pas être confondue avec le bilan des compétences même si celui-ci est souvent un élément déclencheur d’une démarche de VAE (découvrez comment faire un bilan de compétences)

La VAE dans sa définition n’est pas non plus une action de formation et encore moins la simple conversion d’une expérience en diplôme !

Au contraire, elle est un travail basé sur la preuve qui demande une forte implication de la part du candidat : 

  • Les preuves directes : diplômes, rapports, publications…
  • ​Les preuves indirectes : présentation de travaux, analyse des missions…

Pourquoi faire une VAE ?

Il existe autant de raisons de réaliser une VAE que de candidats. Parmi les plus fréquentes :

  • Certifier officiellement des compétences qui n’ont jamais fait l’objet d’un diplôme,
  • Aligner son CV à son expérience réelle et faire évoluer sa fiche de poste,
  • Demander une promotion, de nouvelles responsabilités ou une revalorisation de son salaire au sein de son entreprise,
  • Décrocher un emploi nécessitant un titre spécifique, un diplôme ou entouré par une réglementation,
  • Sécuriser son employabilité et accéder à des contrats plus stables,
  • Obtenir la certification nécessaire à l’inscription à une formation ou à un concours,
  • Assurer la gestion d’une entreprise requérant un diplôme,
  • Renforcer son estime de soi et valoriser un parcours atypique (reconversion, autodidactes…).
VAE Personne travaillant sur un ordinateur

 

Qui peut faire une VAE ?

La VAE est ouverte à toute personne exerçant ou ayant exercé une activité professionnelle à temps plein ou partiel, salariée ou non salariée, sportive pour les personnes inscrites sur la liste des sportifs de haut niveau mais également bénévole, syndicale ou une fonction élective locale. 

Cette activité doit être en rapport direct avec le contenu de la certification visée pour pouvoir prétendre à la validation des acquis de son expérience, comme prévu à l'article L. 6411-1 du code du travail.

Sous certaines conditions, les demandeurs d’emploi peuvent également prétendre à la VAE, qu’ils soient indemnisés par le Pôle Emploi ou non.

Enfin, les personnes migrantes ont aussi accès à la VAE dans le cadre du programme « VAE sans frontières ». Elles doivent pour cela disposer d’un titre de séjour de moins de 5 ans et justifier d’une expérience professionnelle d’au moins un an à l’étranger.

Quel diplôme une VAE permet-elle d’obtenir ?

La certification obtenue dans le cadre d’une VAE a une valeur identique aux certifications délivrées dans le cadre de formations initiales ou continues.

Cette certification englobe : 

  • Les diplômes d'État, 
  • Les certificats créés et délivrés sous l’égide des branches professionnelles,
  • Les titres et diplômes créés par des organismes privés, publics ou consulaires.

Dans le cas de GOBELINS par exemple, l’école prépare à la fois :

  • Aux diplômes de l’Éducation nationale : dans ce cas, ce sont les DAVA (dispositifs académiques de validation des acquis) qui pilotent la VAE,
  • À des certificats de qualification professionnelle (CQP de branche) : ici, vous pouvez directement vous adresser à GOBELINS mais c’est la branche, en tant que certificateur, qui organisera votre jury de VAE et validera votre dossier,
  • À ses propres diplômes :  l’école étant le certificateur, vous pouvez suivre une démarche de VAE conformément au processus décrit plus bas.

Quel organisme certificateur choisir pour sa VAE ?

Trouver la meilleure VAE pour son projet dans la jungle des offres n’est pas forcément aisé. Heureusement, des organismes répondant à des exigences de qualité strictes existent pour simplifier les démarches des candidats.

Un organisme certificateur a la charge de délivrer, comme son nom l’indique, des certifications. C’est lui qui en définit le contenu ainsi que la procédure à suivre pour leur validation. Il est aussi responsable de l’étude des différentes candidatures de VAE.

Il peut autant s’agir d’un ministère que d’une CCI, d’un organisme de formation privé ou public, du CNAM…

À ce titre, GOBELINS est par exemple certifié Qualiopi, label qui atteste de la qualité de ses processus de formation dans les domaines de la formation initiale, continue et de la VAE.

 

Qualiopi_certification

La certification qualité a été délivrée au titre des catégories d'actions suivantes : actions de formation, VAE (Validation des Acquis de l'Expérience)
                                                                                        

Combien coûte une VAE ?

Le prix d’une VAE dépend de l’organisme certificateur.

À GOBELINS, les coûts se divisent en deux postes :

  • Les coûts fixes d’administration : 200€ pour l’instruction du livret 1 (ou dossier de recevabilité) et 900€ pour la réunion du jury de fin de VAE,
  • Les coûts facultatifs d’accompagnement : 800€ pour un accompagnement de 6 heures ou 1600€ pour un accompagnement de 12 heures et 900€ pour les frais de jury.

Comment demander un congé pour VAE ?

Dans le cadre de la préparation d’une VAE, il est possible de faire la demande d’un congé d’une durée de 24 heures maximum, continues ou non.

Pour les salariés n’ayant pas atteint un niveau IV de qualification ou dont le poste est menacé par des changements technologiques ou un contexte économique, cette durée peut être étendue dans le cadre d’une convention collective.

Le congé VAE pour les salariés du privé

Pour les salariés du privé, le congé VAE est considéré comme du temps de travail effectif et rentre par conséquent dans le calcul de l’ancienneté et des droits aux congés payés.

Dans le cas d’une VAE effectuée en dehors du temps de travail, il n’est pas utile de demander l’accord de son employeur puisque cette démarche n’a pas d’impact sur le salaire.

Dans le cas d’une VAE réalisée sur le temps de travail, la demande de congé doit être envoyée à l’employeur au minimum 60 jours avant le démarrage.

Cette demande doit nécessairement comprendre :

  • La certification visée, 
  • Le nom de l’organisme en charge, 
  • La date et la durée de la VAE,
  • Les documents attestant de sa recevabilité.

L’employeur a ensuite 30 jours pour formuler une réponse par écrit. Il peut, au choix, accorder le congé, le refuser en précisant le motif ou le reporter. Dans ce dernier cas, le report ne peut excéder 6 mois après la date de la demande.

Sans réponse de la part de l’employeur passés 30 jours, le congé est considéré comme automatiquement validé.

Le congé VAE pour les fonctionnaires

Pour les agents de la fonction publique, la rémunération est maintenue durant tout le congé pour VAE :

  • Pour les agents FPE et FPH, il faudra prendre contact avec le service RH pour obtenir le détail des démarches,
  • Pour les agents FPT, le fonctionnement de la demande de congé se rapproche de celui des employés du privé à quelques détails près.

Financement de la VAE : aides et subventions possibles

Différentes aides et subventions existent pour financer une VAE selon son statut professionnel.

Comment financer une VAE avec le CPF ?

Une démarche de validation des acquis de l'expérience peut être financée avec le CPF, que l’on soit en emploi ou non. 

Dans le cas d’une VAE réalisée sur le temps de travail, il est nécessaire d’obtenir l’autorisation de son employeur pour débloquer les fonds.

Enfin, si les droits cumulés dans le cadre du CPF ne sont pas suffisants pour financer l’entièreté de la VAE, il est possible de demander un abondement à son employeur.

> Accédez à la VAE GOBELINS directement depuis Mon Compte Formation.
> Découvrez le fonctionnement du CPF dans notre guide complet 2022.

Financement de la VAE par l’employeur

Une VAE peut être financée par l’employeur dans le cadre du plan de développement des compétences de l’entreprise.

La prise en charge couvre alors l’ensemble de la rémunération du candidat durant son congé ainsi que les frais relatifs à la démarche de validation des acquis : frais administratifs, d’accompagnement, de transport, des formations nécessaires à l’obtention du titre…

Cette modalité de financement est formalisée dans le cadre d’une convention tripartite entre le demandeur, l'employeur et l’organisme certificateur.

Le financement de la VAE par le Pôle Emploi

Le Pôle Emploi peut participer au financement d’une VAE si l’expérience du demandeur est suffisante et si son dossier est accepté.

Ce financement englobe les frais de dossier de recevabilité, l’accompagnement, les frais de jury ainsi que les formations suivies pour obtenir la certification.

Si le montant de la prise en charge dépend de la région de rattachement du Pôle Emploi auprès duquel le candidat est inscrit, on estime le montant moyen de cette aide à 640€.

Pour les demandeurs d’emploi choisissant de mobiliser leur CPF mais dont les droits sont insuffisants, il est possible d’obtenir sous conditions un coup de pouce complémentaire par le biais de l’aide individuelle à la formation (AIF).

Financement de la VAE par les OPCO

En tant qu’organismes agréés et chargés d’accompagner la formation professionnelle, les  OPCO (Opérateur de Compétences) peuvent abonder dans le financement de la VAE. 

Les intermittents du spectacle, par exemple, peuvent être soutenus dans leur démarche par l’Afdas qui en assure le financement pour une durée maximale de 24h avec une prise en charge des frais d’accompagnement, de passage devant le jury ainsi que de la rémunération sur demande de l’employeur.

> En savoir plus sur le rôle de l’Afdas dans la formation des intermittents.

Les subventions à la VAE du conseil régional

Dans certains cas, le conseil régional peut participer au financement d’une demande de VAE, notamment pour les demandeurs d’emploi dans le cadre d’un “Chéquier VAE” par exemple. Renseignez-vous directement auprès de l'institution dont vous dépendez.

Financer sa formation en 2022

 

Combien de temps dure une VAE ?

On estime que la durée moyenne d’une démarche de VAE s’établit entre neuf mois et un an, du dépôt du dossier de recevabilité jusqu’à la validation par le jury. Toutefois, elle est aussi grandement fonction de la motivation et de la disponibilité du candidat.

Comment faire une VAE : fonctionnement en 7 étapes clés

Maintenant que nous avons balayé les raisons qui motivent une VAE, les conditions ainsi que les modalités de financement, voyons à présent en détail comment se passe une VAE, du premier contact avec l’organisme certificateur à la délivrance de la certification par le jury. 

Dans la mesure où GOBELINS est organisme certificateur, nous prendrons le fonctionnement propre à l’école pour illustration.

Étape n°1 : le premier contact avec l’organisme certificateur

Le premier contact entre GOBELINS et le candidat s’effectue généralement par email ou téléphone. Un rendez-vous ou une réunion d’information peuvent également être proposés.

Étape n°2 : l’inscription à la VAE

À l’issue de ce premier échange, le dossier de recevabilité (ou livret 1) est remis au candidat, complété par ce dernier puis envoyé à GOBELINS avec le formulaire CERFA pour étude.

Ce dossier comporte deux parties :

  • Une partie déclarative : état civil, formaitons initiales et professionnelles, expériences,
  • Une partie documentaire : documents justifiant la partie déclarative et organisés suivant le choix du candidat.

Les documents constituant le dossier de demande de VAE sont les suivants : 

  • Formulaire Cerfa n°12818*02,
  • Déclaration sur l’honneur,
  • Description du parcours de formation,
  • Description des emplois et activités, salariés, non-salariés et bénévoles exercés,
  • Justificatif d’état civil,
  • Attestation de diplômes, de titres et/ou de suivi de formation,
  • Justificatifs des activités déclarées exercées dans le formulaire,
  • Informations complémentaires que le candidat juge utiles de porter à la connaissance de l'établissement .

Une inscription valide correspond à l’envoi du livret 1 dûment complété ainsi qu’à l’envoi du règlement par le candidat.

Ressources téléchargeables : 

Étape n°3 : le délai de recevabilité d’une VAE

GOBELINS a deux mois pour valider ou invalider une demande de VAE à partir de la date d’envoi du dossier mais une première réponse est généralement formulée dans un délai de deux ou trois semaines.

Si aucune réponse n’est apportée au candidat, la demande est considérée comme tacitement acceptée.

L’avis de recevabilité est prononcé par une commission pédagogique qui peut au choix se positionner comme : 

  • Favorable,
  • Favorable sous réserve sur un des blocs du référentiel de compétences,
  • Défavorable si l’expérience professionnelle est inférieure à une année ou trop éloignée du titre visé.

Dans le cas d’un avis favorable, le candidat peut choisir d’être accompagné tout au long de sa démarche par GOBELINS (voir l’étape n°5).

Étape n°4 : organiser son travail 

Le véritable travail du candidat commence ici puisqu’il doit : 

  • S’approprier le référentiel du diplôme ou de la certification choisi,
  • Collecter, rassembler et demander les preuves directes,
  • Mettre au regard de chaque point, une expérience significative pour rassembler les preuves indirectes,
  • Choisir avec soin les expériences à décrire,
  • Rédiger une description la plus précise possible de la mission. 

La formalisation et l'enchaînement de tous ces savoirs serviront directement à l’élaboration du livret 2 (étape n°6) et à l’entretien face au jury (étape n°7).

Étape n°5 : l’accompagnement à la VAE

Un accompagnement à la VAE peut être demandé par le candidat à l’organisme certificateur afin d’aider à la préparation du dossier de validation et à l’entretien. 

GOBELINS propose deux options d’accompagnement, l’une d’une durée de 6 heures, l’autre de 12 heures, et dans le cadre desquelles un accompagnateur effectue : 

  • Un retour sur le parcours du candidat,
  • Un entretien d’analyse descriptive de ses activités,
  • Une assistance pour la description de ses activités,
  • Une préparation au jury.

Cette aide méthodique est apportée durant des entretiens individuels et/ou collectifs.

Conseiller accompagnant d'autres personnes dans un cadre de VAE

 

Étape n°6 : réaliser le portefeuille de compétences ou livret 2

Cette étape est celle de la préparation du dossier de validation, aussi appelée livret 2 ou portefeuille de compétences. 

Il constitue un support à destination du jury et doit faire la preuve par son contenu de la bonne acquisition des compétences définies dans le titre visé.

Un livret 2 bien structuré comprend généralement : 

  • Une introduction expliquant la démarche et les motivations. Elle permet au jury d’avoir une vue globale du parcours professionnel du candidat,
  • Un tableau autobiographique. CV en plus détaillé, il aide à la compréhension globale du parcours par le jury. Il peut incorporer des activités de bénévolat,
  • Des fiches mission / activité. Elles s’appuient sur les référentiels d’activités et de certification et permettent au candidat d’apporter la preuve de ses savoirs grâce à des exemples précis, 
  • Un descriptif des réalisations personnelles et autres apprentissages. Il permet, le cas échéant, d’identifier des pratiques et savoirs acquis en dehors de l’activité professionnelle,
  • Un tableau récapitulatif et auto-évaluatif des savoirs. Il permet, le cas échéant, d’identifier des pratiques et savoirs personnels (passions …),
  • Les centres d’intérêt et influences,
  • Les documents annexes.

Étape n°7 : entretien face au jury de la VAE

Au terme d’un accompagnement (facultatif) et après avoir complété son portefeuille de compétences, le candidat est convoqué devant un jury composé d’au moins un quart de professionnels pour une soutenance orale de son livret.

Durant cet entretien, le jury apprécie s’il possède les compétences en lien avec le référentiel du titre visé à partir d’une grille de critères et de preuves présentés dans le dossier (d’où son importance !).

À l’issue de cet oral, le jury se prononce au choix pour :

  • La délivrance totale de la certification et des blocs de compétences la composant est formalisée par un Procès-verbal de jury qui atteste de la réussite au diplôme .
  • La délivrance partielle de la certification. Une notification du jury détaille alors le ou les blocs qui devront être réévalués ultérieurement. Une attestation détaille également les blocs validés,
  • L’invalidation complète de la demande si aucun des blocs de compétences n’a été obtenu. Dans ce dernier cas, le jury donne au candidat toute recommandation facilitant son accès ultérieur à la certification.

Réaliser une VAE à Paris à GOBELINS : diplômes disponibles et pourcentage de réussite

Ces dernières années, GOBELINS a accompagné avec succès une dizaine de professionnels en activité dans leur démarche de validation des acquis de l’expérience.

Ainsi, le taux d’obtention du diplôme le plus demandé actuellement (Directeur de Projet Digital / UX Manager) est de 100%.

La VAE à GOBELINS est ouverte aux personnes résidant en Île-de-France et sur l’ensemble du territoire français ainsi qu’aux personnes en situation de handicap.

Les diplômes délivrés par GOBELINS, accessibles par la voie de la VAE et inscrits au RNCP sont les suivants : 

Photographie : Photographe vidéaste 

Cinéma d'animation :

  • Concepteur réalisateur de films d'animation 
  • Animateur de personnages 3D

Motion Design : Graphiste Motion Designer 

Design web et mobile 

  • Designer interactif 
  • Développeur interactif 
  • Manager/ Designer de produits et services interactifs

 

Pour entamer une démarche de VAE avec GOBELINS ou tout simplement obtenir des réponses aux questions que vous vous posez, vous pouvez contacter :
Marie-Noëlle RUSHE, responsable des titres et diplômes et référente VAE par téléphone au 01 40 79 92 67 - 07 64 79 57 17 ou par mail à mrushe@gobelins.fr.

 


3 témoignages de VAE réussies à GOBELINS

- L’avis d’Alexandre Gabillet : diplôme de Manager en Ingénierie de la Communication numérique Interactive

J'ai voulu valoriser mes connaissances et compétences avec l’aide de GOBELINS, connaissant son exigence en matière de création digitale mais également pour challenger mon niveau par rapport au diplôme de Manager en Ingénierie de la Communication numérique Interactive (MICNI) proposé par l’école.  

Je suis fier d’avoir obtenu ce diplôme qui m’a apporté ce que je recherchais : la rassurance de mon niveau de compétence par rapport au marché.  

Pour moi, une VAE est une véritable prise de conscience du chemin parcouru. J'en garde un très bon souvenir.

Alexandre_gabillet_lead_ux_designer
Alexandre Gabillet - Lead UX Designer

 

- Interview avec Coco Neuville : Bachelor Photographe et Vidéaste

Tu as suivi une VAE à GOBELINS afin de valoriser ton expérience en photo et vidéo. Comment s’est orchestrée cette validation ?

Ma VAE s'est déroulée sur une période d'un peu moins d'un an. Elle s'est organisée autour des rendez-vous avec Thierry Audoux, qui accompagne les candidats sur les titres de l'École des GOBELINS. Ces rendez-vous participent à un travail de structure très important.

D'une part, la mise à plat objective de ses expériences professionnelles permet de prendre conscience de l'ampleur et de la richesse de sa propre expérience professionnelle.

D'autre part, la rédaction du dossier dont l'objectif est de valider, une à une, la myriade des compétences exigées par le référentiel pour l'obtention du diplôme, consolide de manière détaillée et approfondie, la légitimation de son travail et de son parcours.

Elle permet aussi de mettre en lumière, les idées et autres forces vives qui ont pu articuler mes choix créatifs au fil du temps et que je n'avais posé jusque-là que de manière verbale ou éphémère. 

La VAE est donc à la fois une expérience exigeante puisqu'elle requiert un investissement de son temps dans la durée, ce qui n'est pas toujours évident avec une vie professionnelle et des enfants, mais c'est aussi une expérience particulièrement gratifiante et dans une mesure totalement inédite et stimulante.

Quel a été l'impact de l'obtention du titre sur ta carrière professionnelle ?

Cette VAE est encore très récente mais la démarche a aussi contribué à me donner le goût des études. Je poursuis donc actuellement un Master en Installation / Performance. Ce qui ne fait aucun doute, c'est le prestige qu'invoque un tel diplôme de l'École des GOBELINS. Je suis très heureuse de l'avoir obtenu et me suis empressée de l’intégrer à mon CV.

As-tu un souvenir mémorable à nous partager ?

Je garde un très bon souvenir de l'expérience sur toute la durée du processus. La phase de construction fait bouger plein de choses, c'est extrêmement motivant. Même s'il faut bien aussi reconnaître que la présentation devant le jury est un moment très fort. 

C'est l'aboutissement de tout un cheminement et aussi une rencontre avec des gens particulièrement intéressants. J'en garde un souvenir plutôt ému…

Cliché de la photographe Coco Neuville
Cliché de la photographe Coco Neuville

 

- L’avis de Davide Cassinari : Bachelor Photographe et Vidéaste

Je m’appelle Davide Cassinari, je suis né en 1988 à Gênes en Italie et j’habite en France depuis juillet 2011. 

Je suis photographe de nature morte et en novembre 2021, j'ai terminé avec succès ma démarche de VAE pour le diplôme de Photographe Vidéaste à GOBELINS. Au cours de l'année qui a précédé le passage devant le jury, j'ai été accompagné pour l'écriture de mon document, une étape fondamentale pour comprendre pleinement la démarche de VAE et la manière de partager mon expérience professionnelle.

Cette période de réflexion et de bilan de mes années de travail photographique a été précieuse. La recherche nécessaire à la description de chaque expérience professionnelle m'a permis de faire un bilan des projets passés et tout naturellement de développer de nouvelles idées pour le futur. 

Grâce à l'obtention de ce diplôme, je vais pouvoir évoluer dans mon métier de photographe mais aussi dans l'enseignement, une activité professionnelle qui me passionne depuis des années. Ce titre d'étude supérieur va ainsi me permettre de travailler avec les écoles en tant qu’intervenant ou professeur.

Pour conclure, je conseille à toutes celles et ceux qui, comme moi et pour des raisons professionnelles ou personnelles, n'ont pas pu suivre un cursus d'étude dans une école de photographie, de réfléchir sérieusement à leur parcours et évaluer si une valorisation des acquis est possible. 

Chaque parcours est différent et il est complexe d’évaluer la richesse de sa propre expérience professionnelle. Prenez le temps de contacter l'école et d'étudier le référentiel du diplôme, vous avez peut être toutes vos chances de compléter avec succès une démarche de VAE !

> Découvrir le portfolio professionnel de Davide Cassinari ainsi que son travail personnel.

 
Photo de Davide Cassinari
Davide Cassinari
Revenir en haut de page