Une carte blanche, dédiée à l’innovation photographique et la transmission

LA RESIDENCE BMW A GOBELINS

LA RESIDENCE BMW A GOBELINS

Un partenariat inédit et ambitieux

Après six ans de partenariat avec le musée Nicéphore Niépce et alors que BMW vient de fêter ses 100 ans, la filiale française du groupe automobile a donné en 2017 une nouvelle direction à la Résidence BMW en initiant un partenariat avec Gobelins, l’école de l’image, à Paris afin que les lauréats bénéficient d’un environnement entièrement tourné vers l’innovation, la transmission et les nouvelles technologies. BMW défend les valeurs de l’esthétique et de l’innovation technologique. La marque automobile a pris le parti d’accompagner la photographie en tant que médium original et spécifique, une invention fondatrice de la modernité au même titre que l’automobile. BMW exprime ainsi son soutien à la photographie autour d’un partenariat culturel inédit et ambitieux initié en 2011.

Inédit, parce qu’il tend à proposer de nouvelles clefs de compréhension de l’interaction entre l’art et la technique et de leur impact sur l’homme et la société. Ambitieux, parce qu’il privilégie l’expérimentation et l’innovation, artistiques et technologiques.

Pour Vincent Salimon, Président du directoire de BMW Group France : « Ce mécénat a vocation à développer l’agilité créative des jeunes talents en leur offrant une plateforme d’expérimentation, de recherche de nouveaux modes d’expression et de diffusion de leur travail. La liberté absolue de création et les échanges de savoirs sont essentiels pour faire naitre de nouvelles voies. Ils sont tout aussi cruciaux pour les artistes que pour une entreprise, prospère et pionnière, qui ne cesse de se renouveler. Ainsi BMW met chaque jour ses innovations technologiques au service de la mobilité autonome et connectée où l’image, qu’elle soit classique ou virtuelle, joue un rôle essentiel, vecteur d’information, d’émotion et de découverte. La confiance dans la création et l’esprit pionnier qui animent la Résidence et les artistes sont les gages des succès présents et à venir. »

La première étape de partenariat avec le musée Nicéphore Niépce s’était imposée naturellement, en 2011, Nicéphore Niépce ayant été l’inventeur de la photographie et du moteur à explosion.

Le partenariat avec Gobelins ouvre de nouveaux horizons, grâce aux ressources de l’école de l’image le lauréat peut s’orienter sur tous types de travaux, allant des procédés anciens à la Réalité Virtuelle.

La pédagogie innovante et les expérimentations de l’école, la transmission entre experts, lauréat et étudiants reflètent parfaitement la philosophie exprimée par BMW pour les années à venir.

 

Par ce mécénat, BMW a été une des  premières entreprises à participer à la politique d’égalité des chances de GOBELINS et finance des bourses destinées au cursus de deux élèves photographes sur trois ans.

Nathalie Berriat, Directrice de GOBELINS souligne « Je me réjouis de ce partenariat, un exemple réussi et enthousiasmant de notre politique de collaboration avec des entreprises qui partagent nos valeurs.

L’innovation, l’expérimentation, la transmission sont inscrits dans nos ADN respectifs ; nos étudiants photographes qui aiment explorer les champs des possibles, dépasser la technique, ont pu relever le défi avec le lauréat de la Résidence BMW. »

En tant que mécène, BMW finance, accompagne et promeut le travail réalisé au cours de la Résidence, sa production et son exposition. De plus, BMW offre au lauréat une bourse de 6000€, un hébergement si nécessaire, l’édition d’un livre aux éditions Trocadéro, la production d’une exposition personnelle montrée aux Rencontres d’Arles et à Paris Photo.

Le comité́ de sélection de la Résidence BMW réunit des personnalités du monde de la photographie : François Cheval, directeur artistique de la résidence, Sam Stourdzé, directeur des Rencontres d’Arles, Christoph Wiesner, directeur artistique de Paris Photo, Hervé Digne, collectionneur, Nathalie Berriat, directrice de GOBELINS, l’école de l’image, Chantal Nedjib, présidente de l’image par l’image, Maryse Bataillard, responsable du mécénat culturel BMW France.

 

Pour en savoir plus : 

Lewis Bush, Lauréat 2019

Emeric Luisset, lauréat 2018

Baptiste Rabichon, lauréat 2017

 

 

 

Revenir en haut de page