Evenement

CONTRETEMPS - Film de fin d'études 2021

CONTRETEMPS - Film de fin d'études 2021

 

Le Pitch 

Anna, atteinte de TOCs, tient un quotidien ordonné. Celui-ci est bouleversé lorsque sa sœur Maeve oublie une pièce de son instrument. Pour lui rapporter, Anna se confronte au monde extérieur où ses peurs se matérialisent. 

 

Le Film 

 

Pourquoi avons-nous choisi de faire un film sur les TOC ? 

Au départ, nous nous sommes intéressés aux TOC et nous avons pensé qu'il s'agirait d'un excellent sujet de film car il existe des signes visuels de ce trouble. Cependant, nous avons rapidement réalisé que nous avions nous-mêmes une idée très stéréotypée et superficielle des TOC. Les TOC sont souvent présentés comme une qualité, quelque chose qui aidera le personnage à résoudre un mystère par exemple, ou comme un trait de caractère original, comme le fait d'être organisé ou ordonné. À partir de là, nous nous sommes investis dans la recherche et l'apprentissage de ce trouble. Nous voulions aider les gens à en savoir plus sur cette maladie
 

Comment avons-nous fait des recherches sur les TOC ?

Nous avons fait de nombreuses recherches sur Internet, lu beaucoup d'articles, regardé des interviews et des documentaires. Nous avons également interviewé trois personnes atteintes de TOC. Ces trois personnes avaient des types de TOC complètement différents. Cela nous a permis de comprendre que chaque personne avait sa propre expérience du TOC et qu'aucune d'entre elles n'était semblable. Elles nous ont également parlé de leurs mécanismes d'adaptation, comme le fait de compter ou de toucher des objets pour se calmer. C'était une grande source d'inspiration et cela nous a donné envie de sensibiliser encore plus à ce trouble.

 

Comment représentons-nous les TOC dans le film ?

Nous avons choisi de représenter les TOC de deux manières dans le film. Premièrement, nous avons les pensées intrusives sous la forme de plans noirs et rouges, très courts et agressifs, qui interrompent la narration chaque fois qu'Anna est déclenchée par quelque chose. Deuxièmement, au fur et à mesure que l'anxiété d'Anna augmente, ses obsessions prennent la forme de monstres qui la suivent et grandissent, car elle cède à ses compulsions, comme compter, toucher des objets, suivre un rythme régulier. Les TOC, comme beaucoup de maladies mentales, sont invisibles et difficiles à comprendre pour une personne non informée, c'est pourquoi nous avons voulu rendre visible l'invisible. Cependant, à la fin, lorsqu'elle parvient à sortir des monstres, les monstres ne disparaissent pas, ils deviennent simplement plus calmes. Il n'y a malheureusement pas de solution magique pour résoudre quelque chose comme les TOC, c'est quelque chose avec lequel les gens vivent et apprennent à faire face.

 

Notre message

Nous voulons contribuer à la sensibilisation aux TOC et à la santé mentale en général. Bien que le TOC ait un mécanisme très spécifique, nous pensons que l'anxiété et la détresse que ce trouble provoque sont des choses que nous connaissons tous et auxquelles nous pouvons nous identifier.

 

Qu’est ce que le trouble obsessionnel compulsif?

Le trouble obsessionnel compulsif (TOC) est un trouble mental et comportemental touchant 2.3% de la population mondiale. La plupart d’entre nous avons une idée stéréotypée de ce qu’est ce trouble, pensant qu’il s’agit juste de personnes extrêmement soignées.

Le TOC est en réalité caractérisé par des pensées intrusives provoquant du malaise, de l’anxiété, de la détresse chez l’individu. Ces pensées viennent de peurs communes comme la peur de la mort, ou de perdre un être cher.
C’est ce qu’on appelle les obsessions. Pour soulager ce malaise, l’individu est tenté de faire un rituel, comme se laver les mains excessivement, aligner des objets, vérifier quelque chose plusieurs fois. C’est ce qu’on appelle les compulsions.

Cependant il s’agit d’un cercle vicieux car répondre à une obsession par une compulsion n’accorde qu’un soulagement temporaire, et ouvre la porte à d'autres obsessions, ce qui mène à d'autres compulsions et ainsi de suite. 

On considère qu’une personne souffre de TOC quand elle perd plus d’une heure par jour à cause de ses obsessions/compulsions. Le TOC existe sous plusieurs formes, et un individu est souvent atteint de plusieurs formes à la fois. Les plus connues sont la peur de la contamination, le besoin d’ordre/symétrie, les vérification excessives et la peur de blesser, mais il en existe bien d’autres.

 

The Directors

contretemps_team.png

A propos 

  • LAURINE BAILLE  : https://www.instagram.com/laurine_baille/
    Après avoir étudié la bande dessinée pendant trois ans à Strasbourg, Laurine est montée à Paris pour tenter d'entrer aux Gobelins. Elle a fait une année préparatoire dans les Atelier de Sèvres et a finalement atterri à Gobelins en 2017. Très intéressée par le développement des personnages, elle aime tout le travail fait autour des personnages. Maintenant qu'elle est diplômée et après 8 ans d'études en art, Laurine veut créer des univers différents, en explorer de nouveaux graphiques, et peut-être dans le futur, réaliser des films et raconter des histoires.

  • GABRIEL GERARD :  https://www.instagram.com/kwotzal/
    Gabriel a obtenu une licence et une maîtrise en cinéma et audiovisuel à Paris 3 Sorbonne-Nouvelle. Passionné par le cinéma mais aussi par le dessin, il tente finalement l'école des Gobelins pendant sa maîtrise après avoir également envisagé Louis Lumière et la Fémis. Ce sont des réalisateurs tels que Denis Villeneuve, Nicolas Winding Refn, Satoshi Kon ou Takeshi Kitano qui lui donnent envie de pouvoir un jour réaliser et créer des projets de longs métrages. En attendant, il souhaite s'essayer au développement visuel et au character design afin de participer à la création d'univers graphiques.

  • CHLOÉ MAINGE  : https://www.instagram.com/chimikii/
    Intéressée par toutes les formes d'art depuis l'enfance, Chloé pratique la sculpture, la gravure, la peinture, la couture et la musique avant de choisir de se diriger vers le cinéma d'animation, qui réunit de nombreux médiums. Après 4 ans d'études aux Gobelins, elle aimerait continuer à réaliser des films, et créer de nouveaux univers graphiques.

  • LISE LEGIER : https://www.instagram.com/liselegier/
    Après avoir étudié dans toute la France, cherchant à affiner leurs compétences en matière d'animation, Lise a finalement atterri à Gobelins. Après avoir obtenu leur diplôme, leur esprit est fixé : ils veulent faire vivre, bouger et tourbillonner les images. De plus en plus intéressée par le dynamisme de l'animation d'action, des effets spéciaux et de l'animation japonaise, Lise veut se dépasser et toujours progresser. Et, pourquoi pas, raconter des histoires aussi ? Avides d'histoires, dans tous les formats, ils en ont beaucoup qui vivent dans leur tête et qui sont à l'origine de leurs études en animation : la certitude que cette industrie leur donnerait tous les outils pour, un jour, raconter leurs propres histoires.

  • CLAIRE SUN : https://www.instagram.com/lilblueorchy/ / https://lilblueorchid.com
    Claire a étudié " Animation de personnages et réalisation de films d'animation " à Gobelins de 2017 à 2021. Elle y a appris les bases aux différents métiers du pipeline de l'animation. Elle a particulièrement résonné avec la ligne de couleur des œuvres, comprenant à la fois le développement visuel et la peinture de fond.
    Passionnée de peinture, Claire aime peindre en plein air et a une affinité avec les techniques de peinture traditionnelles telles que la gouache, l'acrylique et l'aquarelle. Elle aime varier les styles en fonction des projets, et investit beaucoup de temps dans la recherche de nouveaux sujets. Elle a une sensibilité pour les sujets liés à la santé mentale, et souhaite continuer à sensibiliser les gens avec son travail.

 

Credits

CREATORS/DIRECTORS/ WRITTERS : Laurine BAILLE, Gabriel GERARD, Lise LEGIER, Chloé MAINGE, Claire SUN

ANIMATORS : Laurine BAILLE, Gabriel GERARD, Lise LEGIER, Chloé MAINGE

BACKGROUND/SET : Claire SUN, Chloé MAINGE

VOICES : Hélène SIR SENIOR (Anna), Louise LEGENDRE (Maeve)

FOLEY/BRUITAGE : Marie MAZIERE

MUSIC BY : Arthur DAIRAINE, VIOLIN - Valentin MARINELLI, KEYBOARD PROGRAMMING - Arthure DAIRAINE FEAT. “JUMP” composed by Régis CAMPO & Arthur DAIRAINE

SOUND ENGINEER/ VOICES/ FOLEY : Cédric DENOOZ, Laurent CHASSAIGNE

SOUND EDITOR : Cédric DENOOZ

MIX : Vincent MAUDUIT, Nathan ROBERT

WITH THE HELP OF : Constance BERTOUX, Marie-liesse COUMAU, Magali DUNYACH, Charlie GENMOR, Sandy LACHKAR, Debdut MUKHOPADHYAY, Claire PELLET, Anne-Julie PETIT, Camille VAN DELFT

 

 

 

 

Publié le 27 septembre 2021

Retour aux actualités

Actualités similaires

Evenement

LA NEIGE INCERTAINE - Film de fin d'études 2021

Découvrez "La Neige incertaine ", l'avant-dernier film d'animation de la saison 2021 !

Evenement

Soirée d'Orientation le 8 décembre (16h à 19h)

Même à distance et en classe virtuelle nous pouvons vous aider à trouver la formation en adéquation avec votre projet professionnel. Vous aurez un rendez-vous individualisé avec un membre de notre équipe pédagogique. Vous pourrez aussi, en tant que de besoin, partager votre écran pour présenter vos travaux.

Evenement

PETRICHOR - Film de fin d'études 2021

Découvrez "Petrichor", un des films d'animation de la saison 2021 !

Evenement

REST IN PEACE - Film de fin d'études 2021

Découvrez "Rest in peace", le sixième film d'animation de la saison 2021 !

Voir toutes les actualités
Revenir en haut de page