Etudier à GOBELINS

L'intelligence artificielle s’invite dans les enseignements à GOBELINS

Parce qu’elle bouscule la création visuelle, la révolution de l’intelligence artificielle interroge. Comment travailleront les futurs créateurs face à cette technologie ? 

A GOBELINS, certains enseignants ont pris les devants, comme Yann Philippe, enseignant dans la filière photo et vidéo.

Ne ratez pas les résultats du Workshop IA lors des portes ouvertes du 27 et 28 janvier ! 

Intelligence artificelle

GOBELINS forme des experts dans le domaine de l’image, à la fois artistes, créatifs, et techniciens. Face à eux, l’intelligence artificielle est sortie depuis peu de sa boîte de Pandore.  Technologie disruptive par excellence, l’IA est en train de révolutionner l’univers de la création, ses pratiques, ses approches. Dans leur future vie professionnelle, les élèves y seront forcément confrontés. Comment faire de l’IA un atout décisif dans un travail de création ? 

Selon la manière dont on l’aborde, l’IA peut tout aussi bien être une aide ou un frein dans la créativité. Face au risque d’une automatisation totale de la créativité, nous souhaitons, à GOBELINS, faire réfléchir les élèves sur leur place au cœur du processus créatif, tout en conservant leur identité d’artiste», précise Yann Philippe, enseignant à GOBELINS et passionné par ces questions. 

Comment l’IA peut-elle modifier notre façon de créer, notre façon de travailler une idée ? » . C’est la question à laquelle les étudiants du Bachelor Photographe et Vidéaste ont été invités à réfléchir lors d’un workshop utilisant l’IA.

Un workshop pour « dompter le dragon » 

Yann Philippe Gobelins

Des approches différentes selon les élèves 

Morgane a travaillé sur une photo de femme en armure de chevalier. 

« Au départ, je suis partie d’une photo de modèle prise en studio, et je l’ai enrichie d’éléments issus de l’IA. Cela permet d’aller plus loin dans la créativité. Il y a parfois des accidents créatifs qui génèrent des choses auxquels on n’aurait pas pensé. La technologie est intéressante dans la mesure où cela permet de créer des alternatives à ce qu’on ne peut pas produire en réel. 

En plus, l’IA permet de répondre efficacement à des contraintes très concrètes auxquelles on doit faire face : contrainte de temps, contraintes de stockage, contraintes financières. 

Le fait que l’’IA offre la possibilité de générer des univers, ou des détails incroyables, par exemple, peut vraiment faire la différence dans un travail de création.»  

Morgane
Morgane sur son projet de femme en armure de chevalier

Nina, elle, a choisi de réaliser un dyptique de nymphe sur plusieurs saisons de l’année. 

« Depuis le début du workshop, je me suis imposé certaines règles par rapport à l’IA. Par exemple, de ne jamais reproduire le style d’un photographe, ou d’utiliser des images de référence. Si tu finis par faire ça, tu peux vite t’éloigner de ton style, tu peux perdre ta personnalité en tant que créateur. Avec l’IA, je génère vraiment des événement spécifiques pour enrichir les images de base, mais c’est tout. »  

Inversement, d’autres ont préféré générer un visuel en IA dès le départ, pour ensuite le travailler en l’enrichissant de photos, sous forme de matière, de textures, etc… 

Nina
Nina Nina

Midjourney : puissance et limites du poids lourd des IA  

Pour ce workshop, les élèves ont travaillé avec la base de données de Midjourney, une des IA les plus abouties aujourd’hui en termes de photo réalisme. Un mastodonte nourrit par plus de 5 milliards d’images, dont la moitié puisées sur le web... 

 Fonctionnant sur le principe du machine-learning, Midjourney est en constante croissance et évolution. Une évolution qui connait aussi des limites, puisque Midjourney est biaisé par la base de données qui a contribué à la nourrir au fil du temps.  

écran IA
Crédits IA

Contactez-nous

Vous souhaitez

* champs obligatoires
GOBELINS Paris, Établissement d’Enseignement Supérieur Consulaire filiale de CCI Paris Ile-de-France Education, collecte vos données pour  répondre à votre demande et, au-delà, vous tenir informé de ses offres de service. Ces données sont conservées pour une durée de 3 ans. Ces informations ne sont pas communiquées à des tiers en dehors du groupe CCI Paris Ile-de-France. Conformément à la loi "Informatique et Libertés" du 6 janvier 1978, modifiée et au Règlement (UE) 2016-679 sur la protection des données, dans le cadre et les limites posées par ces textes, vous disposez d'un droit d'accès, de portabilité, de modification, de rectification, d’opposition et de suppression des données à caractère personnel vous concernant en contactant info-il@gobelins.fr ou, en cas de difficulté le délégué à la protection des données à l'adresse cpdp@cci-paris-idf. En dernier lieu, vous pouvez déposer une réclamation auprès de la CNIL - 3 Place de Fontenoy - TSA 80715 - 75334 PARIS CEDEX 07.
Actualité publiée le 25 janvier 2023